jeudi 26 janvier 2017

Le silence d’une Sirène est plus fatal que son chant.




Titre: La Sirène
Auteur: Kiera Cass
Edition: Collection R - Robert Laffont 
Prix: 17,90 €
Nombre de pages: 342 pages
Note: 3/5
Résumé: Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l'entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?


Mon avis: 

Cela fait un moment que je n'ai pas rédigé de chronique littéraire mais grâce à mes bonnes résolutions livresques, mon rythme de lecture est plutôt bon ces derniers temps et j'ai donc pu faire un certain nombre de découvertes en ce début d'année. Je ne compte pas faire une chronique pour chaque roman que je lis mais seulement pour ceux qui m'ont marqué ou ceux pour lesquels j'en ressens le besoin ou tout simplement l'envie.
Durant mon dernier passage à la bibliothèque, j'ai déniché beaucoup de "nouveautés" dont La Sirène de Kiera Cass qui m'intriguait depuis sa sortie. En effet, j'ai lu la trilogie La Sélection de la même auteure et mon avis étant très mitigé sur celle ci je voulais voir si l'auteure pouvait nous proposer quelque chose de différent. De plus, je n'avais jamais lu de livre abordant les sirènes et cela m'intriguait beaucoup. Malheureusement ce roman m'a laissé assez dubitative et je suis surtout restée sur ma faim...

L'intrigue est centrée sur Kahlen, une jeune fille qui a eu l'opportunité de sauver sa vie lors d'un naufrage en échange d'un siècle de service envers l'Océan pour laquelle elle devra, grâce à sa voix désormais mortelle, causer à son tour de multiples naufrages années après années. 

A propos des personnages, ils m'ont quasi laissé de marbre et je ne me suis pas du tout attachée à eux. Concernant Kahlen, la protagoniste principale donc, je ne supportais pas vraiment son auto-apitoiement permanent et qui m'a donc clairement agacé. Quant à son histoire d'amour avec Akinli et pour ma part, je ne l'ai pas du tout trouvé crédible. J'ai trouvé tout cela creux, sans profondeur et je n'ai pas su être correctement touchée par cette romance. 
En général, j'ai trouvé les personnages beaucoup trop manichéens dans leur personnalité et pas assez nuancés. Seul le personnage de Aisling a su me séduire car sa personnalité est un peu plus ambiguë que celle des autres. La relation fraternelle que les "sœurs" entretiennent entre elles m'a également plu. 

Néanmoins, la mythologie qu'a créé l'auteure autour des sirènes a su me séduire. J'ai trouvé certains éléments très bien pensés. Mais là encore, certains "raccourcis" pris par l'auteure m'ont laissé un goût d'inachevé et donc l'impression d'un univers qui aurait mérité d'être un peu plus abouti. 
Ma lecture a toutefois été très rapide car l'écriture, tout comme dans La Sélection, se veut fluide et facile d'accès. J'ai tourné les pages rapidement sans m'en rendre vraiment compte et une fois arrivée à la dernière page j'avais encore une multitude de questions concernant le personnage de l'Océan dont l'ambivalence des réactions avait suscité mon intérêt. Encore une fois, j'ai été déçue par certaines intrigues qui auraient mérité d'être plus approfondies pour faire de cette lecture quelque chose de plus "percutant". 

Vous l'avez sans doute remarqué, je suis assez dure dans mes propos avec ce roman mais je crois être un peu trop vieille pour le public typiquement visé par ce roman mais je suis sûre que quelques années auparavant il aurait eu plus de succès avec mon "ancien moi". Néanmoins la rapidité avec laquelle je l'ai lu ne me permet pas de lui mettre une note en dessous de la moyenne. 

En conclusion, l'univers de ce roman est relativement bien pensé mais quelques approfondissements supplémentaires n'auraient pas été de trop. J'ai trouvé les personnages assez creux, pas assez nuancés et la fin m'a laissé avec beaucoup d'interrogations persistantes



Si vous avez des romans à me conseiller abordant de manière différente la thématique des sirènes, je serais ravie de les découvrir. Pour votre part, que pensez vous en terme général des romans de Kiera Cass

1 commentaire:

  1. Je pense un jour lire ce livre mais pas tout de suite, les avis sont tous plutôt mitigés pour l'instant je trouve contrairement à la saga de la sélection ! :)

    RépondreSupprimer